Aller au contenu principal
f

Reg Trail Algérie : les chances des Africains à la loupe

Le top départ de la 2e édition du Reg Trail Algérie sera donné ce mardi 28 novembre dans le désert du Sahara, à Timimoun en Algérie. Cinq coureurs africains dont une championne en titre seront dans les starting-blocks. Il s'agit de Djibi Sow, Abdoulkader Rabe, Frédéric Touglo, Aminata Bah et Messaouda Ouled El Kheir.

Djibi Sow (Sénégal)

 

Depuis 2004, Djibi Sow court. Le Sénégalais a démarré sur 42 Km à Prague en République Tchèque avant de faire le tour du monde. Il a été de l'aventure à Rotterdam en Hollande en 2005, à Marrakech en 2007 et récemment dans son pays, au Sénégal. Il a participé, en effet, le 19 novembre 2023 au marathon de Eiffage. Sa meilleure performance est de 2h43 mn sur 42 km et son meilleur rang est 4e en 2010 en Norvège. Pour cette 2e édition du Reg Trail Algérie, il n’affiche pas de très grandes ambitions. «Mon objectif, c'est de finir la course. Je viens de faire un marathon la semaine dernière, j'ai les jambes encore lourdes», a-t-il confié à Sport News Africa le 27 novembre 2023 à l'hôtel Djenane El Malek de Timimoun.

 

Abdoulkader Rabe Hassaou (Niger)

 

Soldat de formation, Abdoulkader Rabe Hassaou va courir le 50 Km durant cette édition du Treg Rail Algérie dans le désert. C'est un athlète rompu à la tâche. Il a participé deux fois au marathon d'Abidjan, trois fois à celui de Bamako. Il a fait un marathon militaire en Corée en 2015, après celui de Marseille en 2011. « Ma meilleure performance est de 2h 27

au 42 Km. J'ai aussi fini 1er au Grand marathon du Tenere du Niger et j'ai fait la 3e place à Ouaga en 2019. L'Objectif ici, c'est de voir la ligne d'arrivée.», dit-il modestement également.

x

Frédéric Touglo (Burkina Faso)

 

Le pensionnaire de Mooving Athletic Club de Ouaga a déjà sept marathons en tout dans les jambes en neuf ans de carrière. Il a fait l'essentiel de ses courses en Afrique de l'ouest notamment au Marathon Ouaga Laye, de 2014 à 2016, avant de parcourir la sous-région en s'élançant sur le Marathon international de Cotonou au Bénin et sur le Trail marathon de Banfora au Burkina Faso notamment. Sur cette course longue de 47 km, il avait fait 2h45 mn. Une de ses meilleures performances après celle réalisée au marathon de Bobodioulasso,

 

en 2017, avec un chrono de une heure 22 mn et en 2020, au marathon des échangeurs de Ouagadougou (2h58 mn en 42 Km).

 

Messaouda Ouled El Kheir (Algérie)

 

Elle fait partie des chances de médailles au Treg Rail d'Algérie. La coureuse algérienne, Messaouda, est la preuve qu'aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre d'années. Pour sa première participation en 2022, elle a raflé le titre sur le 50 Km Dames. Cette année, elle n'est pas favorite car de 50, elle passe à 106 Km Dames. Mais, elle est confiante surtout qu'elle a l'adn de la gagne en elle. La preuve, avant son sacre algérien, elle a également raflé le Bronze sur les 42 Km au marathon local de Sidi Bel Abass. « Quand je débute une course, c'est  dans le but de l'emporter. Cette année, il y a de sérieux concurrents. On verra comment les choses vont se passer », dit-elle avec assurance.

 

Aminata Bah (Mali)

 

Elle n’a qu'une année de course dans les jambes. Aminata Bah a démarré l'an dernier avec des randonnées. Puis progressivement, elle a commencé à faire des semi-marathons à Bamako. Elle a couru les 10 Km en 2022 sans faire cas de ses performances. « Je ne me souviens que de la distance. Je n'y étais pas pour performer vu que c'était ma première grande course. Ici, je suis à mon véritable premier marathon. Je vais courir le 50 Km Dames. Je veux juste profiter du moment dans le désert », assure-t-elle.

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.