Aller au contenu principal
dc

A 20 jours de l'ouverture de la CAN 2023 et du premier match des Éléphants face à la Guinée-Bissau 

Chers Ivoiriens restons positifs, concentrés et focus sur notre objectif principal qui est de gagner le trophée continental à domicile.

La Côte d'Ivoire organisera sa CAN à domicile. Et ce, du 13 janvier au 11 février 2024. 

Ce qui devrait vraiment intéresser, les Ivoiriens, c'est comment contribuer à la réussite de cette prestigieuse compétition continentale et surtout comment soutenir la sélection de Côte d'Ivoire à réussir son ambition légitime de garder la coupe à la maison. Pour ce faire, les populations ivoiriennes doivent être concentrées, restées positives, ne pas se détourner de leur objectif principal qui est de  pousser les Éléphants au sacre continental au soir du 11 février prochain. C'est l'attitude que devrait adopter tout Ivoirien, qui n'a pas un agenda caché, pour que la 34è édition de la fête du ballon rond africain soit une réussite au plan organisationnel et sportif. Le tout couronné par le sacre des Orange-Blanc-Vert. 

C'est pour toutes ces raisons, hautement patriotiques, que nous venons d'énumérer, que nous demandons aux Ivoiriens d'éviter de se laisser distraire par des débats d'arrière-garde du genre voici pourquoi Didier Drogba n'a pas accepté son rôle d'ambassadeur de la FIF, pourquoi Copa Barry n'est pas impliqué dans le plan de communication du COCAN, pourquoi Sory Diabaté ne joue aucun rôle au COCAN, il n'y a pas que Yaya Touré qui ait été le vainqueur de la CAN 2015... 

Il est su de tous que le molosse ne change jamais sa façon de s'asseoir. Et cette assertion sied bien à une catégorie d'Ivoiriens qui rament à contre-courant de la position adoptée par la majorité de leurs compatriotes qui s'activent à faire de la CAN 2023, une réussite, et à soutenir leur sélection à accomplir sa mission commando de garder la coupe à la maison. 

Car, les éternels négateurs, reconnus comme tels, quelque soit la chose que feront les dirigeants de la FIF et ceux du COCAN, trouveront toujours à redire. 

Ces derniers, qui soutiennent sciemment des causes sectaires, et ce, dans le but de diviser les Ivoiriens, oublient de dire que l'actuel locataire de la maison de verre de Treichville, Idriss Diallo, après son élection, a fait appel à toutes les personnes capables de développer le sport roi local. Et celles qui veulent travailler à son développement  ont fait de son slogan rassembler pour développer, une réalité. 

A ceux qui disent que Yaya Touré n'est pas le seul vainqueur de la CAN 2025, nous leur répondons que Copa Barry est membre de la génération championne d'Afrique en Guinée équatoriale. Et que cette génération est invitée par la Fédération de football et associée à ses activités. 

Par ailleurs, nous leur précisons qu'Idriss Diallo a fait appel à Sory Diabaté par l'entremise d'un des doyens des dirigeants du ballon rond local, dont nous raisons volontiers le nom. 

Le successeur du défunt président de la FIF a utilisé la même démarche pour ce qui concerne Didier Drogba. 

Pour rappel, nous voudrions demander aux éternels négateurs de ne pas déranger les acteurs du football ivoirien qui veulent pousser les Éléphants à la victoire lors de la CAN à domicile.

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.