Aller au contenu principal
d

CAN 2023 : Idriss Diallo hausse le ton sur la contrefaçon des maillots des Éléphants

Le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Yacine Idriss Diallo, au cours d’une interview, a tapé le poing sur la table au sujet de la vente illicite des maillots des Éléphants de la Côte d’Ivoire à l’occasion de la CAN 2023.

Pour une bonne organisation de la CAN 2023, la FIF s’investit considérablement dans la vente du maillot officiel des Éléphants de la Côte d’Ivoire. Mais à côté de cette ambition de l’instance dirigeante du football ivoirien, le marché se livre dans la vente illicite des maillots de contrefaçon. À quelques semaines du démarrage de la compétition, la FIF a décidé de passer à la vitesse supérieure pour protéger son partenariat avec l’équipementier.

«On n’oblige pas. On encourage la population à acheter le maillot officiel. Par contre, nous protégeons notre partenariat avec l’équipementier. Toute personne qui des imitations de maillot officiel avec nos logos sera poursuivie conformément à la loi», a affirmé Idriss Diallo. D’après les informations, le maillot original des Éléphants s’élève à 60.000f. Un prix que les supporters jugent trop élevés, pas à la portée de leur bourse. Dès négociations seraient en cours pour revoir le prix à la baisse avant le démarrage de la CAN.

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.