Aller au contenu principal
x

CAN 2023 : le Mali comme chez lui au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo

 Inauguré le samedi 4 novembre dernier, le stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo fait partie des trois nouveaux stades construits à la faveur de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Baptisée au nom du défunt premier ministre, cette enceinte est aujourd’hui le plus grand édifice sportif dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Sa réalisation, qui répond aux normes internationales, traduit la volonté du chef de l’Etat ivoirien de développer et de promouvoir la pratique du sport dans la région du Poro. 

D’une capacité de 20 000 places, le stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo s’étend sur une superficie de 20,17 hectares à l’entrée principale de la ville de Korhogo (frontalière du Mali et du Burkina Faso). Korhogo est la troisième ville la plus peuplée de la Côte d’Ivoire, et la plus grande ville du Nord du pays avec une population de 440 926 habitants. Situé à 635 km d’Abidjan, Korhogo  est la capitale du district des Savanes et le chef-lieu de la région du Poro. La ville est un point de passage stratégique vers le Mali et le Burkina Faso . C’est la capitale du peuple Sénoufo. Le nom Korhogo signifie en Sénoufo “Héritage”.   

 

« Faire ‘vivre’ ce stade après la CAN »

« Ce stade à coup sûr donnera une grande envergure à la ville et à toute la région. Il sera un bon catalyseur au plan économique, social, culturel et bien entendu sportif. A condition que la Fédération Ivoirienne de Football et toutes les autres ne cantonnent pas leurs compétitions et les matchs des Eléphants à Abidjan. Il faut donc faire ‘vivre’ ce stade après la CAN » a confié Basile Plégnon, membre du comité local d’organisation de la CAN (COCAN) local, à Afrik-foot.com lors de la Ligue des champions féminine d’Afrique. Homologuée par la Confédération Africaine de Football (CAF), cette belle bâtisse offre des commodités modernes avec des vestiaires bien équipés, des infirmeries, des salles de presse, des technologies ultra-modernes sans oublier sa belle pelouse naturelle.

 

« La réalisation du nouveau stade s'inscrit dans une dynamique de faire de Korhogo, le plus grand centre sportif du Nord ivoirien. Un accent a été mis sur la modernité et le confort des sièges », s’est satisfait un cadre de la région et ingénieur du BTP qui a participé aux travaux.  Les travaux du stade AGC qui ont démarré le 18 mai 2019, ont nécessité un investissement global de 50,02 milliards de Fcfa soit 76,2 millions d’euros.

 

Le stade s’accompagne de quatre terrains d’entraînement, d’une cité CAN de 32 villas et d’un hôtel de 3 étoiles de 50 chambres. Depuis son inauguration, la merveille architecturale qu’est le stade Amadou Gon Coulibaly a accueilli la 3ème édition de la Ligue des champions féminine de la CAF du 5 au 19 novembre 2023. Un test grandeur nature qui a permis de valider la capacité d’accueil de ce stade mais aussi et surtout de toute la cité de Korhogo. 

Pendant la CAN, la Tunisie, le Mali, l’Afrique du Sud et la Namibie dans le groupe D seront basés dans la belle ville de Korhogo. Si le Mali sera comme à la maison du fait de la proximité avec le Mali, les autres équipes devraient faire attention au climat dont l’harmatan qui sévit depuis le début du mois de décembre. Ce vent frais et sec dominé par la poussière fatigue énormément les étrangers en janvier-février. 

Korhogo, une ville propice au tourisme

A côté des matchs de la CAN, les supporters des équipes pourront faire du tourisme. La ville de Korhogo est dotée de plusieurs sites touristiques à découvrir absolument : 

Le Mont Korhogo : Gardien ancestral de la ville, il est un lieu de pèlerinage et de sacrifice;

Le Musée régional Péléforo Gbon Coulibaly : Il abrite une collection d’objets d’art et d’artisanat;

Le quartier de la sculpture sur le bois : Il est réputé pour ses sculptures sur le bois;

Les usines de fabrication de beurre de karité de Notiokobadara : Elles produisent du beurre de karité de qualité supérieure;

Le village de tisserands de Waraniéné : Il est célèbre pour ses tissus traditionnels;

Le village de peinture sur la toile de Fakaha : Il est connu pour ses toiles peintes à la main;

Village des forgerons haut fourneau de fer de Koni : Il est réputé pour ses forges artisanales;

Le rocher sacré de Chienleo : C’est un lieu de pèlerinage, d’adoration et de sacrifice;

Les sculpteurs de bois de Tanguikaha : Ils sont connus pour leurs sculptures sur le bois;

Le centre artisanal Ugan : Il propose une grande variété d’objets d’art et d’artisanat sénoufo;

Ces sites touristiques sont très visités chaque année par des touristes aussi bien européens, africains que nationaux. Ils font la fierté de la région et de la Côte d’Ivoire.

Korhogo et son stade Amadou Gon Coulibaly attendent d’accueillir la CAN 2023. Et, comme le dit le Maire de la commune, Lacina Ouattara, dit ‘Lass PR’, « la ville continuera de s’embellir jusqu’au 16 janvier (jour du 1er match de la CAN à Korhogo, Mali-Afrique du Sud) qui restera une date historique pour toute la région ».

Le calendrier du Stade Amadou Gon Coulibaly à la CAN 2023

  • 16 janvier, 17h : Tunisie – Namibie (Groupe E)
  • 16 janvier, 20h : Mali – Afrique du Sud (Groupe E)
  • 20 janvier, 20h : Tunisie – Mali (Groupe E)
  • 21 janvier, 20h : Afrique du Sud – Namibie (Groupe E)
  • 24 janvier, 17h : Afrique du Sud – Tunisie (Groupe E)
  • 24 janvier, 20h : Tanzanie-RDC (Groupe F)
  • 30 janvier, 17h : 1er groupe E contre 2è groupe D (8es de finale n°7).

 

 

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.