Aller au contenu principal
R

CAN 2025 et 2027 : La CAF désigne le Maroc et une organisation conjointe entre le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda

Le président de la Confédération africaine de football, Patrice Motsepe, vient d'annoncer le nom des pays hôtes des Coupes d'Afrique des Nations (CAN) 2025 et 2027.

Comme on s'y attendait, l'édition 2025 se déroulera au Maroc. C'est la deuxième fois que le pays nord-africain accueille le tournoi, après l'avoir fait pour la première fois en 1988.

Les autres candidats à l'organisation de l'édition 2025 (l'Algérie, la Zambie et une candidature conjointe du Bénin et du Nigeria) ont tous accepté de se retirer, ce qui a laissé le Maroc comme seul candidat. Cela donnera au Maroc une plus grande chance d'amener la Coupe du monde en Afrique en 2030 dans le cadre de leur candidature commune.

Le vote de la Confédération africaine de football (Caf), organisatrice de la Coupe d'Afrique des nations, a permis de résoudre la question de savoir qui remplacera la Guinée en tant que pays organisateur en 2025.

Le pays s'est vu retirer l'organisation du tournoi en octobre de l'année dernière en raison d'inquiétudes concernant les infrastructures et les installations.

La Coupe des Nations 2027 a été attribuée à une candidature conjointe du Kenya, de la Tanzanie et de l'Ouganda. L'événement phare du football masculin africain sera ainsi organisé en Afrique de l'Est pour la première fois depuis 1976, année où l'Éthiopie l'avait accueilli.

f

La décision de dernière minute de l'Algérie à la CAN

L'Algérie était en lice pour les éditions 2025 et 2027, mais le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Walid Sadi, a profité d'une apparition à la télévision publique mardi pour annoncer le retrait du pays de la procédure de candidature, déclarant que cette décision était motivée par une "nouvelle approche de la stratégie de développement du football en Algérie".

La FAF a également déclaré qu'elle envisageait désormais de "concentrer ses efforts sur la réorganisation et la revitalisation du football en Algérie".

Les candidatures de l'Algérie et du Maroc ont été compliquées par les relations politiques conflictuelles entre les deux pays, qui ont conduit à la rupture des liens diplomatiques en 2021.

Plus tôt cette année, le Maroc, champion en titre, s'est retiré du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) en Algérie après s'être vu refuser un vol direct par le pays hôte.

A l'époque, le président de la Caf, Patrice Motsepe, avait déclaré : "Nous ne devons pas nous mêler de ce qui se passe entre l'Algérie et le Maroc. La Caf ne doit jamais intervenir dans la politique".

Les deux pays possèdent de superbes stades et infrastructures, une population passionnée de football et sont capables d'organiser des tournois de football de classe mondiale.

Les membres du comité exécutif de la Caf voteront mercredi après avoir étudié les évaluations indépendantes de chaque soumissionnaire.

F

Difficultés dans la rotation régionale

Alors que Motsepe a déjà fait l'éloge des capacités d'organisation du Maroc et de l'Algérie, les commentaires faits pendant le CHAN de cette année pourraient également avoir influencé la décision de l'Algérie de se retirer.

Le président de la Caf a présenté une vision de la rotation régionale de la Can, déclarant : "Nous ne pouvons pas assigner l'organisation successivement à la même région".

Cependant, quelques mois plus tard, le secrétaire général de la Caf, Veron Mosengo-Omba, a déclaré qu'une telle rotation n'était pas toujours possible.

"Aujourd'hui, seuls cinq ou six pays sur les 54 membres de la Caf peuvent se porter candidats à l'organisation de la Can. Par conséquent, il ne sera pas possible de procéder à cette alternance", a-t-il déclaré.

Le vote de mercredi, avec l'octroi de l'organisation de l'édition 2027 à l'Afrique de l'Est, a confirmé l'intention de la CAF de tenter une politique de rotation régionale.

La prochaine édition, la Can 2023, se tiendra en Côte d'Ivoire et débutera le 13 janvier 2024.

 

A lire aussi

11 Juil, 2024
COMPETITIONS AFRICAINES DES CLUBS : Tirage favorable aux clubs maliens
Le tirage au sort des Compétitions Africaines des clubs effectué ce jeudi 11 juillet au Caire (Egypte) a été favorable aux représentants : le Djoliba AC et le Stade malien de Bamako.
11 Juil, 2024
LIGUE1 DAMES – CARRE D’AS (J4) : Mandé et Police au sommet
Le carré d’as de la Ligue1 Dames a donné son coup d’envoi le 19 juin dernier. L’AS Mandé et l’AS Police sont au coude-à-coude avec 6 points.
10 Juil, 2024
JO 2024 - MOHAMED LABARI CISSET : Un joueur de mission
Mohamed Larabi Cisset, 19 ans, est une belle trouvaille du sélectionneur des Aigles Olympiques, Badra Alou Diallo « Conty ». Jeune défenseur polyvalent (axe, latéral gauche et sentinelle), le jeune Cisset a bien mérité sa sélection pour les JO de Paris 2024.