Aller au contenu principal
r

Défection de la pelouse du stade d'Ebimpe: Lisez bien ces explications de l'ONS. 

C'est le summum de l'irresponsabilité et de l'incompétence. L'ONS émet deux hypothèses, ce qui est déjà grave.

Cela signifie que ni ses responsables, ni ses techniciens ne savent exactement, ce qui a provoqué l'inondation du stade nouvellement construit et aussitôt réhabilité d'Ébimpé au nom éponyme du Président Alassane Ouattara. Mais allons plus loin, lisons les deux hypothèses. La première laisse croire que l'ONS et le BNETD (oh honte, cette structure n'est plus que l'ombre d'elle-même) n'ont procédé à aucun test pertinent du système de drainage. À quoi ont donc servi les 20 milliards FCFA ? La deuxième hypothèse est la pire. L'ONS pose un problème éventuel de nivellement de la pelouse. Vous avez bien lu. Cela signifie que quelqu'un a, dans cette hypothèse, construit un stade comme au village et personne au sein de ces deux importantes structures (ONS et BNETD) n'a vu que la pelouse était mal nivelée. Les deux cas éventuels présentés par la structure étatique, soulèvent la question pertinente des nominations sur la base de la complaisance et du militantisme. That Is a big disgrâce !

 

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.