Aller au contenu principal
j

FEMAFOOT : pleins phares sur les compétitions

A la faveur d’une conférence de presse ce samedi au siège de la femafoot, le 1er vice-président a dévoilé le planning des compétitions 2023 et la nouvelle configuration du championnat national Ligue1 Orange du Mali.

La femafoot a frappé fort ce samedi matin à son siège. Pendant 1h45 mn, le 1er vice-président, Moussa Sylvain Diakité accompagné du Président de la Commission Centrale des Médias, Abdoulaye Konaté « Broulaye » et du Conseillé du Président, Djibril Traoré a éclairé la lanterne de la presse sur la nouvelle configuration des compétitions nationales et le planning 2023 des compétitions internationales.

 

Au nom du président, Mamoutou Touré « Bavieux », Moussa Sylvain Diakité a décrypté le programme 2023 des compétitions internationales : les préparatifs de la Coupe du monde Cadets, les deux matches amicaux des Aigles contre l’Ouganda (13 octobre 2023 à Bamako) et l’Arabie Saoudite (17 octobre au Portugal) ainsi que leurs deux matches éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre Tchad et la Centrafrique (novembre 2023).

 

Il a également fait savoir que l’État n’est pas prêt à financer les compétitions féminines des U17, U20 et les éliminatoires des Jeux Olympiques. Toutefois, l’État prendra totalement en charge les éliminatoires de CAN Maroc 2024 dans la double confrontation contre la Guinée.

 

La Ligue1 Orange qui démarre le 7 octobre prochain connaitra des innovations avec la relégation de 4 clubs en Ligue2.Toute chose qui ouvre la voie à la Ligue professionnelle qui prendra son envol lors de la saison 2024-2025 avec 14 équipes qui seront soumises à un cahier des charges. Aussi Moussa Sylvain Diakité a évoqué les motivations financières pour la Ligue1 Orange et la Coupe du Mali. Chez les hommes, le champion recevra 30 millions contre 20 millions auparavant. Le vice-champion aura 20 millions contre 10 millions et le 3e 10 millions contre 5 millions.  

 

Quant à la Coupe du Mali, elle est aussi valorisée : 25 millions pour le vainqueur (contre 20) et 15 millions pour le vaincu (contre 10).

 

Chez les Dames, les récompenses de la Coupe du Mali passent de 5 à 6 millions pour le vainqueur et de 2 à 3 millions pour le vaincu. Idem pour le championnat des Dames : 10 millions contre 5 pour le champion, 5 millions contre 3 pour le vice-champion et 3 millions pour le 3e qui n’était pas primé.

 

Par rapport aux stades de compétition pour la Ligue1 Orange, Moussa Sylvain Diakité a annoncé que le Stade du 26 mars et le Stade Modibo Keita sont retenus pour les matches de Bamako. Par ailleurs, une inspection des stades de Kita, Barouéli et Bougouni décidera du sort de ces infrastructures. Si ces stades ne sont pas homologués, les équipes de l’USC Kita, Bakaridjan et US Bougouni choisiront des stades pour leurs matches à domicile.  

 

A lire aussi

13 juin, 2024
AIGLES DU MALI : Éric Sékou Chelle viré
Le Sélectionneur des Aigles du Mali, Éric Sékou Chelle a été remercié ce jeudi 13 juin 2024. Son adjoint, Badra Alou Diallo « Conty » assure l’intérim.
11 juin, 2024
ELIM MONDIAL 2026 GROUPE I (J4) : Le Mali cale
Après une défaite humiliante à domicile (1-2) contre le Ghana, lors de la 3e journée, le Mali n’a pu faire qu’un match nul (0-0) contre Madagascar ce mardi soir à Johannesburg au compte de la 4e journée.
09 juin, 2024
MONDIAL 2026 – VOYAGE DES AIGLES : La catastrophe
Après 4 faux départs et un vol spécial annulé, les Aigles du Mali quitteront finalement Bamako pour Johannesburg ce lundi 10 juin 2024 par un vol commercial d’Éthiopian Airlines. Départ : 11h GMT, arrivée : mardi 3h55 heure locale.