Aller au contenu principal
h

LIGUE1 ORANGE DU MALI (J25) : Dames arbitres, une grande première

Le match USFAS-COB a été officié par un quatuor d’arbitres Dames. Une grande première dans l’arbitrage dans le championnat national  du Mali.

Assitan Diarra « Bijoux », Fanta Idrissa Koné, Kadi Dicko et Rokia Fofana sont les officielles qui ont arbitré le match USFAS-COB (2-1) de la 26e journée de la Ligue1 Orange du Mali disputé le mercredi 21 juin 2023 sur le terrain de l’ASB.

Pour un coup d’essai, les 4 Dames arbitres ont réussi un coup de maitre. Le match s’est joué sans incident au vue de la qualité des 4 Dames qui étaient pourtant à leur baptême du feu dans cette compétition.

L’arbitres Assitan Diarra « Bijoux » a assuré sur le rectangle vert en complicité parfaite avec ses assistantes Fanta Idrissa Koné et Kadi Dicko. Le 4e arbitre, Rokia Fofana a bien maitrisé les deux bancs de touches et les remplacements.

Proche des actions de jeu, l’arbitre centrale Assitan Diarra « Bijoux » a non seulement tenu physiquement, mais elle a aussi pris des décisions courageuses et justes : un penalty sifflé contre l’USFAS des cartons jaunes distribués.

Pour cette grande première au Mali, le président de la commission centrale des arbitres, Sidi Bekaye Magassa a tenté un grand coup qui a marché.   

 

  

 

 

A lire aussi

26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.
25 fév, 2024
Salon des Sports du Mali :  Une cérémonie d'ouverture grandiose
Le salon des Sports du Mali (SASMA) a ouvert sa porte ce vendredi 23 février 2024 au palais des sports Salamatou Maiga de Bamako. C'était sous la présidence du ministre en charge des Sports accompagné de ses homologues de l'habitat et de la Communication, le président  du comité de pilotage du SASMA ainsi que les présidents des fédérations nationales sportives ou leurs représentants.