Aller au contenu principal
f

L’UEFA vient de trancher pour le pénalty controversé lors du match PSG vs Newcastle. Des têtes ont commencé par tomber

Le Parc des Princes a servi de cadre au match de la cinquième journée de la phase de groupes de Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et Newcastle United, ce mardi soir. Un match à l’issue duquel plusieurs acteurs ont eu des avis divers après un pénalty accordé aux Parisiens.

Le PSG favorisé ?

Attendu pour vaincre les Magpies, mardi soir, pour composter son billet pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, le club champion de France a échappé à la qualification. Luis Enrique et ses hommes ont été accrochés par ceux protégés par Eddie Howe. Un match nul (1-1) a sanctionné la partie. Mais pour d’aucuns, les hôtes ont été favorisés par la décision du juge central.

En toute fin de match, le Paris Saint-Germain, qui était mené depuis la 24e minute par un but d’Alexander Isak, se voit accorder un pénalty que Kylian Mbappé a transformé, permettant aux locaux d’être encore en vie dans le groupe F avec 7 points. Mais plusieurs acteurs de football, dont Samir Nasri et l’ancien arbitre international anglais, Mark Clattenburg, ont contredit la décision de l’arbitre polonais, Szymon Marciniak.

L’UEFA a pris ses mesures et sanctionne déjà

Au lendemain de ce match très controversé, l’instance européenne du cuir rond a pris ses mesures. En effet, en attendant une note officielle pour trancher sur la question, de petites sanctions ont commencé à tomber.

A en croire les informations du média espagnol AS, l'arbitre du VAR pour le match disputé à Paris entre le PSG et Newcastle, le Polonais Tomasz Kwiatkowski, a été sanctionné par l’UEFA. Selon le journal, l’arbitre, qui a été retenu pour le choc de ce mercredi soir en cinquième journée de Ligue des champions entre la Real Sociedad et Salzbourg à la Reale Arena, a été démis de ses fonctions. Le Polonais se fait en effet remplacer par l'Allemand Marco Fritz, qui était déjà arbitre du VAR lors du match Shakhtar-Anvers à Hambourg, mardi.

Pour sa part, le juge central du match PSG-Newcastle, Szymon Marciniak, pourrait commencer à s’inquiéter. Car l’UEFA pourrait se pencher sur son cas prochainement.

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.