Aller au contenu principal
c

Mali : Fousseni Diawara explique le choix de la Guinée

Dans le monde du football africain, les mouvements de staff technique sont fréquents, mais certains attirent l'attention plus que d'autres. Surtout à l'approche de la CAN. Récemment, l'ancien international malien Fousseni Diawara (56 capes entre 2001 et 2014) a pris une décision notable en rejoignant le Syli National de Guinée en tant que sélectionneur adjoint.

Fousseni Diawara, reconnu pour ses compétences tant sur le terrain qu'en dehors, a auparavant servi en tant qu'entraîneur adjoint pour les Aigles du Mali de 2019 à 2022. Son passage à la Guinée, annoncé officiellement jeudi, survient juste avant la Coupe d'Afrique des Nations 2023, prévue en Côte d'Ivoire. Ce changement a été initié suite à des critiques sur les méthodes de travail de Charles Paquille, son prédécesseur dans le rôle d'adjoint. Selon le média Foot224, des désaccords dans le vestiaire guinéen ont conduit à la fin de la collaboration avec Paquille.

“Moi, je suis prêt à tout donner”

Dans une interview accordée à Canal+ Afrique, Diawara a partagé ses motivations pour ce changement. 

« Moi, je suis prêt à tout donner, je l’ai fait avec le Mali, donc les Guinéens m’ont ouvert la porte, c’est à moi de leur rendre cette confiance, notamment au sélectionneur Kaba Diawara que je remercie ». Cette déclaration reflète son engagement et sa volonté de relever de nouveaux défis avec la Guinée.

“Il faut se donner les moyens de ses ambitions”

En ce qui concerne le tournoi continental à venir, l'ancien joueur de l'AS Saint-Etienne a également ajouté : “Il faut être ambitieux quand on va dans ce genre de compétition, on est prêt à faire quelque chose. On joue pour tout un peuple, donc forcément il y a de l’ambition, il faut se donner les moyens de ses ambitions. Ça passe par une bonne préparation, ça passe par un état d’esprit du groupe, notamment la solidarité de tout le monde.” Nul doute que son vécu et sa connaissance du football africain sera un avantage indéniable pour la Guinée qui, face à des adversaires tels que le Cameroun, la Gambie et le Sénégal, aura besoin de toute l'expertise et de l'expérience possible.

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.