Aller au contenu principal
r

Me Augustin Senghor : « Le Sénégal est le seul pays dans l’histoire du football mondial à gagner autant de trophées en si peu de temps »

Après la défaite contre l’Algérie (0-1) et l’annulation du match contre le Mali, le Président de la Fédération Sénégalaise de Football a tenu à mettre les points sur les i.

Président, votre analyse sur la nouvelle défaite du Sénégal face à l’Algérie (0-1), le 12 septembre dernier?

Nous avons perdu et c’est ce que nous recherchons dans ces matchs. Être dans le confort avec des adversaires qu’on peut battre facilement par 4 ou 5 buts, cela peut être agréable pour le public et quand on ira à la CAN, il faut prévoir d’affronter. Il vaut mieux perdre maintenant pour déceler les insuffisances. Nous sommes le seul pays dans l’histoire du football mondial à gagner autant de trophées en si peu de temps. Cette communion va continuer, on va rejouer avec d’autres trophées…

 

Après l’Algérie, le Sénégal devrait accueillir le Mali à Dakar (13 octobre) en amical, mais aux dernières nouvelles, le match a été annulé. Pour quelles raisons?

 

« Au Sénégal, on suppute chaque jour et souvent par méconnaissance de la cause. Il y a eu le chevauchement des événements du football.

 

Il y a le tirage au sort de la CAN en Côte d’Ivoire, le 12 octobre où, forcément, les dirigeants Maliens et Sénégalais devront être sur place. Et après le tirage, on enchaîne avec la visite des sites.

 

La CAN ne se prépare pas en une semaine mais des mois durant. Tant qu’on n’a pas notre groupe et la ville qui nous accueille, on ne peut rien faire.

 

C’est pour des raisons organisationnelles que ce match a été annulé. On avait programmé le 2e match à Lens le 17 octobre mais la Fédération Française de Football a saisi nos organisateurs pour leur dire que la France joue à Lille et que c’est difficile de laisser une équipe concurrente jouer à des endroits assez proches. Ils nous ont demandé de changer la date et on a avancé pour le 16 octobre.

 

Comment le Sénégal compte garder cette culture de la gagne sans tomber dans l’excès de confiance ?

 

Vous posez le vrai débat car il est difficile de rééditer ce qu’on a réalisé à l’identique. Si on ne fait pas preuve d’humilité, de sérénité, ce n’est pas bon. Notre rayonnement est indéniable dans le monde même diplomatique. Notre football est très respecté. Ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer.

A lire aussi

13 juin, 2024
AIGLES DU MALI : Éric Sékou Chelle viré
Le Sélectionneur des Aigles du Mali, Éric Sékou Chelle a été remercié ce jeudi 13 juin 2024. Son adjoint, Badra Alou Diallo « Conty » assure l’intérim.
11 juin, 2024
ELIM MONDIAL 2026 GROUPE I (J4) : Le Mali cale
Après une défaite humiliante à domicile (1-2) contre le Ghana, lors de la 3e journée, le Mali n’a pu faire qu’un match nul (0-0) contre Madagascar ce mardi soir à Johannesburg au compte de la 4e journée.
09 juin, 2024
MONDIAL 2026 – VOYAGE DES AIGLES : La catastrophe
Après 4 faux départs et un vol spécial annulé, les Aigles du Mali quitteront finalement Bamako pour Johannesburg ce lundi 10 juin 2024 par un vol commercial d’Éthiopian Airlines. Départ : 11h GMT, arrivée : mardi 3h55 heure locale.