Aller au contenu principal
f

Congrès FIFA de ce jeudi : Infantino assuré de rempiler à la tête de l’instance mondiale

Arrivé en 2016 à la tête d’une Fifa décimée par les scandales, Gianni Infantino semble assuré de décrocher, jeudi à Kigali, un nouveau mandat de quatre ans. L’Italo-Suisse de 52 ans est le seul candidat en lice.

Réunis dans la capitale rwandaise pour le 73e Congrès de l’instance mondiale du foot, les délégués des 211 fédérations membres n’auront qu’un choix limité : reconduire par acclamation le dirigeant de 52 ans, seul en lice comme lors de sa précédente élection en 2019, ou marquer une désapprobation symbolique. L’ancien homme de confiance de Michel Platini à l’UEFA (2009-2016), élu inattendu à la présidence de la Fifa après une affaire de paiement douteux qui a balayé à la fois le triple Ballon d’Or français et l’ancien patron de l’instance Sepp Blatter, semble donc assuré de rester au sommet du foot mondial au moins jusqu’en 2027.

Et si les statuts de l’organisation de Zurich prévoient désormais trois mandats de quatre ans au maximum, Infantino a déjà préparé le terrain pour rester jusqu’en 2031, déclarant mi-décembre qu’il était « toujours dans son premier mandat », puisque son bail 2016-2019 était incomplet.

 

A lire aussi

26 fév, 2024
GRAND PRIX AES : Une course de chevaux au service de l'intégration
La première édition du Grand prix de l'Alliance des États du Sahel (AES) a tenu toutes ses belles promesses au champ Hippique de Bamako ce samedi 25 février 2024.
26 fév, 2024
Ligue des Champions : Six équipes qualifiées pour les quarts de finale
Six équipes ont officiellement assuré leur place en quart de finale lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies de cette saison.
25 fév, 2024
COUPE CAF : Le Stade malien en quart
 Le Stade malien de Bamako a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe CAF ce dimanche soir suite à sa précieuse victoire (1-0) sur les Diables Noirs du Congo au compte de la 5e et avant dernière journée.